Un plan d’apurement avec le fisc ou emprunter à la banque ?

Dès réception de votre note d’impôt, vous devez effectuer le payement dans les deux mois à partir de la date de la note d’envoi. Si vous ne payez pas à temps, vous serez également contraint de payer des intérêts de retard.

Si vous n’êtes pas en mesure de payer la totalité de la somme, vous pouvez demander un plan d’apurement au fisc. Pour ce faire, vous devez contacter l’info-center du SPF Finances : les coordonnées se trouvent au verso de votre note d’impôt. Généralement, le délai maximum est de 12 mois.

Vous devrez tout même payer des intérêts de retard même si le plan d’apurement est accepté. A savoir que ceux-ci ne sont pas déductibles.

Vous pouvez également contracter un emprunt auprès de votre banque. Vous devez alors faire la demande d’un prêt à tempérament ordinaire. Cette option s’avère plus intéressante qu’un plan d’apurement. Les intérêts payés à la banque sont entièrement déductibles.